Partagez | 
 

 [PNJ] Masato Yamashita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Metsuki
Je dessine ta destinée

avatar

PM : 0

MessageSujet: [PNJ] Masato Yamashita   Mer 29 Juil - 11:09


© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Masato Yamashita  

« Empereur »




۞ NOM : Yamashita
۞ PRÉNOM(S) : Masato
۞ SURNOM : Ses surnoms varient selon les gens, certains le désignent par une flopée de synonymes d'escroc, de tyran, de menteur tandis que d'autres le voient plus comme le défenseur de la paix...
۞ AGE : 52 ans
۞ NATIONALITE: Japonaise
۞ LIEU DE VIE : Matsusara/Tokyo, selon ses rendez vous. L'Empereur est un homme très occupé et mobile.
۞ PROFESSION : Politique
۞ GROUPE : Gouvernement
۞ RANG : Partisan
۞ KIMYONA ?  : Non

۞ AVATAR : Takeshi Kitano




DESCRIPTION MENTALE

Masato est un homme très sûr de lui. La dernière fois que sa voix a tremblé remonte à son enfance, jamais il ne baisse les yeux, jamais il ne perd de son aplomb, son père lui ayant apprit à garder un sang froid en toutes circonstances. Il est un homme politique important, de sang noble, un humain digne et un dirigeant. Il ne doit pas paraître faible ou indécis mais il ne se soucie pas de cela puisque ces deux adjectifs ne l'ont jamais caractérisé. Masato sait ce qu'il veut et comment l'obtenir. Pas toujours de manière honnête ou acceptable, certes, mais il n'en a pas honte. Il se considère au dessus de cela. Il conçoit les lois et les règles pour la populace mais lui, l'Empereur que personne ne peut traîner en justice, que peuvent bien lui importer ces restrictions ? Evidemment, il n'est pas idiot et prend garde à ce que ses excès ne soient jamais découverts. Les foules sont suffisamment agitées comme cela en ce moment...

Les membres du gouvernement de l'Empereur sauront reconnaître son esprit aiguisé de fin stratège. L'intelligence n'a jamais fait défaut à Masato et il connaît son métier ainsi que les gens. Ses prévisions quant aux réactions de ses opposants ou des citoyens lambda sont le plus souvent justes et il adapte ses actes en conséquences. Prendre des chemins détournés pour finalement arriver à son but est une habitude chez lui. Parfois, cela lui prend des mois, voire des années mais cela finit toujours par payer. Il aime semer le doute chez ses opposants, ces idiots qui espèrent qu'il sera le dernier Empereur et qui n'ont que le mot démocratie à la bouche. Bien sûr il n'est pas parfait, il lui arrive de faire des erreurs et de devoir réagir vite pour étouffer des affaires sensibles. Sa capacité d'adaptation en elle même est assez impressionnante également. L'Empereur est redoutable, cela est certain, même s'il peut de moins en moins ignorer l'influence de certaines grandes familles japonaises dont l'activité est primordiale pour le pays.

Les idées de Masato semblent parfois se contredire, moralement parlant. La plupart répondent à son égoïsme et viennent satisfaire ses envies personnelles. S'enrichir discrètement, raffermir sa prise sur le peuple, créer un Centre pour y enfermer ses opposants et des mutants anormalement puissants pour s'assurer de garder le pouvoir... L'Empereur déteste perdre le contrôle sur quoi que ce soit. Il a besoin de tout savoir, de tout prévoir, tout anticiper pour rester à sa place, à un rang digne de son sang. Il est conscient d'utiliser le peuple pour parvenir à ses fins et pourtant, il lui arrive de se considérer comme son protecteur. Après tout, tous ces gens seraient perdus sans lui pour les guider non ? Certains jours il lui arrive de penser presque affectueusement aux habitants de ce pays sous sa responsabilité. Empêcher les Kimyona de nuire aux humains normaux semble être une évidence et le Japon entier devrait lui être reconnaissant.









VOTRE HISTOIRE
Le moins qu’on puisse dire, c’est que Masato a été élevé pour gouverner. Dès sa naissance, son père prévoyait de le mener jusqu’au pouvoir. Takeo Yamashita savait pertinemment que son frère, l’ancien empereur, ne lâcherait pas son poste avant qu’il ne soit un vieil homme… Un très vieil homme… Et encore, il aurait été capable de gouverner sur un fauteuil roulant, des perfusions plein les bras et de garder sa prestance ! Il était pire que tenace…  A moins d’un miracle – ou plus exactement d’un accident de type maladie grave ou coup d’Etat – Takeo savait que lorsque le trône se retrouverait vacant, il serait trop vieux pour assurer la relève… Acceptant cette dure réalité, il se tourna vers son fils. Une chance qu’il soit le seul descendant direct des Yamashita de type masculin et que son frère ne pouvait pas en avoir… Trop de chance pour que cela soit autre chose que le destin. Masato réussirait là où il n’avait pu réussir, son rang de second fils lui interdisant ! Ainsi, Masato grandit en entendant sans cesse des phrases commençant par « Quand tu seras Empereur…», « Un Empereur se doit de… », « N’oublie pas le destin qui t’es réservé, mon fils… »

Jamais Masato ne trouva cela dérangeant. Un avenir glorieux tout tracé pour lui ? Parfait ! Déjà petit il aimait le pouvoir, sans même savoir ce dont il s'agissait vraiment... Il aimait réclamer et recevoir. Il aimait voir les domestiques incapables de lui désobéir car il était plus haut placé qu'eux, même s'il n'était qu'un enfant. Cela ne signifiait pas forcément qu'il était pourri gâte, son père veillait à ce que l'éducation de son fils soit parfaite et Masato devait apprendre les notions de sacrifice, choix capital et responsabilité s'il voulait être un empereur digne de ce nom... Ainsi il apprenait religieusement ses leçons, travaillait son comportement, ses manières en société et toute la famille était attendrie par ce futur petit empereur, qui savait se faire aimer des adultes. En échange, il pouvait bénéficier du luxe dû à son rang. C’était le deal. Un deal qui avait été mis en vigueur dès qu'il avait été capable de le comprendre et qui au final lui paraissait normal.

Masato n'était pas à proprement parlé proche de son oncle, ce dernier n'ayant pas de temps pour sa famille et encore moins celui qui était destiné à prendre sa place... Mais le garçon apprit beaucoup en analysant ses actions à l'aide de son père. Ils observaient ses décisions, ses intentions - autant celles qu'il révélait au public que celles qu'il avait réellement - ainsi que les conséquences de ces actes. Les soirées devant le journal télévisé devenaient très intéressantes au fur et à mesure des années, au fur et à mesure que l'esprit de Masato s’éveillait à la politique. Il aimerait gouverner, son père en était certain. Il devint rapidement un jeune homme intelligent, c'était désormais lui qui expliquait les raisonnements de l'empereur sous le regard approbateur de son père. Cependant, il se permettait de plus en plus de donner son avis... "A sa place, j'aurais plutôt agit autrement." Intelligent mais également incroyablement rusé et manipulateur...

Takeo avait eu un immense sourire carnassier lorsqu'il avait regardé les informations, comme d'habitude avec Masato. L'empereur se mourrait. Il avait été interné à l'hôpital le plus réputé du Japon. Une maladie était en train de dévorer son système nerveux et aucun des médecins ne parvenaient à trouver de solution. Car aucun des médecins n'avaient pas reçu de pot-de-vin de la part de notre cher second fils frustré... Si son frère se doutait du stratagème, il n'était pas en état de réagir. Encore un coup de chance. Un coup du destin. Takeo avait songé à reprendre lui même le pouvoir mais il se faisait déjà vieux du haut de ses 63 ans... Le peuple avait besoin de sang neuf, c'était évident. Il ne voulait pas ruiner l'arrivée de son fils au pouvoir, ruinant au passage ses nombreux efforts. Cela faisait une éternité que l'empereur gouvernait. Son temps était fini. Et qui de mieux placé pour se tenir sur le trône à sa place, qu'un jeune homme dynamique d'à peine 22 ans ?

Trente ans. Cela faisait trente ans qu'il gouvernait d'une main ferme mais masquée par un gant doux et mielleux. Faire accepter des décisions qui auraient pu faire polémique n'était pas si compliqué... Là où son faiblard d'oncle n'avait rien fait au sujet des Kimyona, il se montrait radical. Mais pour le bien de tous. Il fallait traiter le mal comme un virus, pour protéger les gens normaux, il en était persuadé. Et il n'acceptait pas que du bas peuple puisse lui être supérieur en quoi que ce soit, surtout pas à cause d'une anomalie. Ils étaient un danger, ils étaient une menace... Et s'il pouvait se débarrasser de quelques opposants politiques en même temps, c'était une bonne chose. Il était extrêmement fier de son Centre d'Isolement. "Une idée de génie", avait dit son père avant de s'éteindre. Malgré ses efforts, Masato savait pourtant qu'il ne pourrait pas détruire tous les monstres. Certains étaient aimés du peuple, ils s'introduisaient dans SON gouvernement... Ajouté à cela ces foutues familles Endô et Yokota... Il perdait du pouvoir. Il fallait qu'il trouve une solution à tout ça...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[PNJ] Masato Yamashita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Waiting on you ♪ - Masato
» Asami Akira ft Yamapi & Asami Seichirou ft Gackt
» SASUKE MIKKI AMIZUKI : Yamashita Tomohisa : Je suis simplement la personne qui veut te surpassé
» Yamashita Tomohisa
» Masato Uehara ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG :: Gaikoku Kin'dai  ::  :: Les Nouveaux Arrivants :: Fiches Validées-