Partagez | 
 

 La géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Metsuki
Je dessine ta destinée

avatar

PM : 0

MessageSujet: La géographie   Dim 4 Oct - 9:03





Le Japon
TechnologieLe Centre 1.0


Contact


Staff
MoïraYuna


Introduction
Après le grand cataclysme, de nombreuses personnes périrent dans les profondeurs des mers et océans. Les pertes furent douloureuses, mais le genre humain ne risqua pas l'extinction. Dans ce nouveau monde, la population est toujours un problème sociétal, il est difficile de continuer d'héberger 7 milliards d'individus quand on a perdu près de 25% de surfaces terrestres. Le Japon, dans ce nouvel ordre, a su garder sa place parmi les plus grandes puissances, alors que tous pensaient qu'ils sombreraient, leur pays ne fut pas entièrement englouti. Lorsqu'ils découvrirent de nombreux gisements de cette nouvelle énergie anti-Kimyōna, le Japon fut considéré comme un pays à craindre. L'empire qui dans l'ancien monde s'était fait discret, sut tirer profit de cette situation et retrouva sa place dans la politique du pays. Menant une campagne contre ces nouveaux êtres extraordinaires, il fait partie des gouvernements les plus extrémistes après les Etats-Unis. Ces deux puissances se sont alliés il y a plus de deux décennies et représentent aujourd'hui les humains prêts à faire la guerre à ces individus qu'ils ne comprennent pas. L'opposition à l'échelle mondiale est très discrète, rares sont les pays à accepter les Kimyōna, tels que la Finlande et ses voisins scandinaves. Les relations internationales ne sont plus aussi intenses qu'autrefois, les pays préférant se refermer sur eux-mêmes et gérer à leur manière les problèmes internes. Le Japon fait cependant partie des pays les plus ouverts, notamment à cause de leur impossibilité à produire suffisamment de nourriture pour toute leur population. Le peuple du soleil levant a ainsi préféré miser sur ses technologies pour pouvoir commercer avec le reste du monde.



Organisation du territoire
Toutes les cotes du Japon ont été redessinées par la montée des eaux, la population n'a cessé de migrer au centre du pays. La capitale désormais abandonnée, ils construisirent une ville plus grande et l'une des plus modernes dans une région montagneuse. Désormais, le taux d'urbanisation est très proche du 100%, il ne reste que très peu d'endroits où le temps semble s'être arrêté. Le sud du pays, quelque peu oublié, a conservé des endroits de cultures, mais ils ne suffisent pas à nourrir le pays. L'une de leurs plus grandes réussites est le train à très grande vitesse qui permet de traverser le pays en quelques heures.


Cliquez pour agrandir


Le Climat
La température a augmenté de quelques degrés avec le rapprochement du Soleil. Les saisons sont désormais bien plus marquées que dans l'ancien monde et les intempéries dangereuses plus fréquentes. Ainsi de décembre à février, l'hiver recouvre le nord du pays d'un lourd manteau de neige, toute la cote nord se retrouve gelée et les tempêtes de neiges de la Sibérie peuvent être très violentes. Les températures dans cette partie du pays peuvent facilement descendre sous la barre des -30. En revanche, plus l'on descend au sud et plus le temps s'adoucit. Lorsque mars arrive, la floraison des cerisiers annonce le printemps. Il fait alors très doux, mais les précipitations peuvent être très importantes au sud du pays. L'été est la saison la plus difficile à supporter. Tout d'abord, les trois semaines de la saison des pluies est un moment de l'année très dangereux où les habitants ne s'approchent que rarement des points d'eau. Même après juin, l'été reste suffocant, Les hautes chaleurs et l'humidité créant un climat que peu arrivent à supporter. Enfin, l'automne reste la saison la plus agréable au Japon, de septembre à novembre. Il fait doux et les précipitations sont moins importantes. C'est un moment de l'année où les habitants n'hésitent pas à s'activer. Ce qui rend l'automne désagréable, sont les forts vents violents. Si l'infrastructure japonaise résiste plutôt bien aux phénomènes naturels, chaque année, des bâtiments sont détruits à cause de typhons, inondations ou de tornades. Egalement, les plus âgés et plus jeunes supportent très difficilement l'été et il leur est déconseillé de rester trop longtemps à l'extérieur.  


Matsusara
Nouvelle capitale sortie de la montagne, Matsusara est la ville la plus moderne et dynamique du pays. Centre de la politique de l'empire, la ville est devenue le cœur névralgique du Japon, le pouvoir a été centralisé dans cet endroit. La Brigade Spéciale et les ministères se sont rassemblés dans un même quartier qui est surveillé à chaque instant par les drones du gouvernement, tout comme le reste de la capitale. La ville est à la pointe de la technologie, elle bénéficie de plusieurs entreprises très importantes, appartenant à la famille Endô qui a su se rendre indispensable pour les citoyens. Matsusara s'est construite très rapidement et elle continue de s'étendre, les rues sont toujours en construction afin d'élargir toujours plus la périphérie. Véritable mégapole, l'endroit est recouvert de béton et d'alliages, même dans le quartier de Tsurī où l'on prétend être en accord avec la nature. L'économie est grandement soutenue par cette ville où toutes les transactions sont effectuées. Nombreuses sont les boutiques en tous genres, chacun essaye à sa façon de survivre. Alors que certains deviennent fidèles à une multinationale, d'autres essayent de construire leur propre petit commerce, même si cela reste très compliqué à cause des hauts prix des loyers. La ville est détenue en majeure partie par l'empereur qui a énormément financé sa construction, la famille Endô possèdent également de nombreux immeubles et quelques appartements. Cette ville très moderne offre l'un des meilleurs cadres de vie du Japon et possède même une renommée à l'internationale. Ses équipements à la pointe de la technologie, son taux très faible de criminalité grâce à la surveillance des drones et les nombreux robots conçus pour garder la ville propre et opérationnelle font de Matsusara l'une des plus grandes villes de ce nouveau monde. 


Suta
Tout au nord du pays, sur l’île Hokkaidō, la forêt a laissé place à une immense ville industrielle. Suta s'est très vite démarquée grâce à ses nombreuses usines qui lui ont permis de trouver une stabilité économique très rapidement. La majorité des industries robotiques de la famille Endô se trouve à la périphérie de la ville. La famille Yokota a également beaucoup investit à Suta et la ville peut profiter des avancées technologique en matière d'énergie renouvelables. Si aux premiers abords, l'endroit peut paraître très similaire à la capitale avec sa surveillance constante et son dynamisme, Suta est une ville bien plus simple. Son centre ville n'est pas envahi par les nouvelles technologies, c'est un lieu qui semble tout droit sorti de l'ancien temps. Ce n'est pourtant pas là l'endroit le plus extraordinaire car dans les égouts, dans un lieu connu de quelques élus, une seconde ville s'est développée afin d'accueillir les personnes rejetées par le gouvernement. Personne ne sait que Suta renferme ce secret... Pour tous les japonais, il ne s'agit que de la ville qui construit les robots et où la fumée des usines peut entraîner des problèmes de santé. Malgré cela, la population s'est entassée ici, car on y trouve le taux de chômage le plus bas du pays. Ainsi la ville offre un cadre de vie assez mitigé, mais elle aura toujours du travail à offrir pour les citoyens. Contrairement à la capitale, Suta ne s’agrandit pas pour augmenter ses habitations, ce sont les usines qui encerclent toujours plus la ville. La population, elle, s'entasse dans les quartiers centraux, les immeubles s'élevant toujours plus. Certaines usines proposent des grands immeubles pour loger leurs employés tout près de l'usine, les prix très bas peuvent facilement plaire à ces salariés malgré la fumée épaisse qui recouvre les rues. Lorsque l'hiver arrive, Suta se retrouve très vite sous la neige, les demandes d'énergies sont alors énormes, mais la ville donne la priorité aux usines. Il est hors de question qu'elles s'arrêtent à cause du froid et toute la ville accepte de devoir se limiter en chauffage pour ne pas se retrouver en arrêt de travail.


Tokyo
Autrefois cette ville était l'épicentre du Japon, mais après le grand cataclysme, la population abandonna cet endroit qui avait sombré sous l'eau. Seuls deux quartiers sont restés émergés et continuent d'héberger des individus. Tokyo a peut-être été complètement abandonné par le gouvernement, mais certains japonais sont restés dans cette ville et espèrent pouvoir la reconstruire. Elle a perdu toute sa grandeur et certains japonais ne savent même plus où elle se trouve. La propagande fait complètement abstraction du passé, Tokyo a été oublié par les nouvelles générations. Ceux qui se trouvent dans cette ville sont des parias qui continuent de survivre comme ils peuvent. Les quartiers inondés sont parfois encore habités, la population croyant pouvoir réhabiliter les lieux, mais sans réel équipement c'est une tâche sans fin. Shibuya est le seul endroit à être encore actif, nombreux sont les pèlerins à revenir ici pour aller au sanctuaire Meiji dédié à l'empereur. Les japonais qui viennent se recueillir ici n'ont pas forcément consciences d'être dans l'ancienne capitale, désormais, seul le sanctuaire représente un lieu important, le reste de la ville n'est qu'une ombre pour le pays. Tokyo est sans cesse menacée par la saison des pluies, les habitants des quartiers inondés encourent souvent des risques de mort à cette époque de l'année. Personne ne fait rien pour cela, les habitants s'entêtent à rester chez eux et cet endroit n'est jamais que très rarement scanné par les drones du gouvernement. Toute la ville n'est quasiment pas surveillée, il n'y a que lors du pèlerinage vers le sanctuaire que Shibuya qui se retrouve sous constante surveillance.



© Halloween




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metsuki
Je dessine ta destinée

avatar

PM : 0

MessageSujet: Re: La géographie   Dim 4 Oct - 9:06





Le reste du Monde
TechnologieLe Centre 1.0


Contact


Staff
MoïraYuna


Réussite
L'Afrique est l'une des plus belles réussites. La majorité des pays du nord au sud ont réussi à accepter les personnages ayant un don. Ils ne connurent pas autant de dégâts que le reste du monde avec la montée des eaux et très vite ils développèrent de très grandes villes avec l'aide des nouveaux êtres qui devinrent leurs alliés. Il s'agit également du seul continent qui ne possède aucune énergie bleue, ce qui les oblige à être très ouverts avec le reste du monde. Ils entretiennent des relations particulières avec les pays scandinaves qui partagent les mêmes idéaux qu'eux. La Finlande ou encore la Suède ont perdu une grande partie de leur territoire, mais ont su se relever rapidement. Aujourd'hui une partie de la population se lève dans l'ombre et n'accepte plus que la politique favorise les êtres extraordinaires. Le Canada lui s'en sort un peu mieux, mais les deux communautés n'entretiennent que peu de liens. Ce qui leur pose problème c'est leur frontière avec les Etats-Unis, elle est sous constante surveillance. S'ils sont pacifistes avec leurs propres citoyens, ils n'hésitent pas à user de la force pour rejeter ceux qui fuient vers le nord. Au final, rares sont les pays dans le monde à s'en sortir réellement, tout d'abord à cause du problème de la montée des eaux qui a redessiné le monde entier. Seule l'Europe de l'Est n'a quasiment pas connu de dégât de ce côté, ils ont cependant peiné à garder des pays stables, certains essayant d'en profiter pour gagner des territoires. Aujourd'hui, une alliance a été créé entre tous ces pays à la place de l'ancienne Union Européenne et tous les citoyens, ayant ou non un don, peuvent voyager sans problème d'un pays à un autre. Ils doivent encore se battre pour partager les mêmes droits, mais depuis plus de dix ans leur situation ne cesse de s'améliorer.

BILAN : La majorité de l'Afrique, les pays scandinaves, le Canada et l'Europe de l'est s'en sortent relativement bien. 



Crise
L'Amérique du Sud est désormais séparée des Etats-Unis par les océans. Ces deux pays ont du mal à garder une situation stable. Si les pays de l'Amérique du Sud ont pour la plupart été absorbés par le Brésil qui n'arrive pas à gérer toute cette population, les Etats-Unis ne s'en sortent pas mieux. Ils ont été extrêmement affaiblis par la montée des eaux et la perte de la cote ouest. Après plusieurs années d'instabilité, un gouvernement plus ou moins démocratique réussit à se remettre en place. Au début il se concentrait sur la reconstruction mais lorsque les politiques ont commencé à régler le soucis des personnes ayant un don, la population s'est soulevée et a été rapidement réprimée. Le gouvernement mène une politique très radicalise qui se retrouve dans les rues devenues dangereuses dans quasiment tout le pays. La Chine, et plus encore la Russie, connurent également de nombreux dégâts avec la montée des eaux. Ils essayèrent à l'image du Japon de réinstaurer leur empire, mais la population bien trop attachée à la démocratie qu'ils avaient si durement acquise les renversa. Aujourd'hui la Russie est en pleine anarchie et la Chine a réussi à monter un gouvernement, mais il se désintéresse complètement des personnes ayant un don qui ne sont pas reconnues par l'Etat. L'Australie est dans une situation similaire à celle de la Russie, ils ont été complètement abandonnés par le reste du monde. De nombreux pays sombrèrent sous l'eau, la Corée n'existe plus, de même que le Chili, trop limité par ses montagnes. L'Inde a été partiellement engloutie et son territoire a été partagé entre la Chine et les quelques pays du Moyen-Orient voisins qui ont réussi à conserver un pouvoir en place. Cependant il est très dur pour eux de garder un leader fixe. En Europe de l'Ouest, de nombreux pays continuent de se reconstruire avec difficulté comme l'Italie qui est devenue une multitude d'îles ou encore le Royaume-Uni qui a été complètement fragmenté et dont les régions sont devenues indépendantes. De toutes ces régions, seule l'Angleterre arrive à peu près à s'en sortir, mais elle rencontre de nombreux problèmes avec les personnes extrémistes qui veulent jeter à la mer ces êtres étranges.

BILAN : L'Amérique du Sud, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, l'Autralie et l'Europe de l'ouest connaissent de grosses difficultés et rejettent les Kimyona.
L'Inde a été partagée entre les pays voisins et n'existe plus en tant qu'Etat, l'Italie et la Grande Bretagne sont devenues un assemblement d'îles, la Corée et les îles du Pacifique sont recouvertes d'eau...
Le Moyen orient a une situation intermédiaire : certains pays s'en sortent et d'autres pas...




© Halloween




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Histoire et Géographie] Frontières, Rois etc
» Géographie 01. Les grandes régions du monde !
» IV. Géographie
» GÉOGRAPHIE II ▲ Les Fiefs des Sept Couronnes
» Fiche sur les royaumes de Beleriand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG :: Gaikoku Kin'dai  ::  :: Il était une fois :: L'Univers-