Partagez | 
 

 Isamu Sagara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isamu Sagara

avatar

PM : 0

♠ Identité de votre personnage
Race: Humain
Age: 38 ans
Métier: Protecteur

MessageSujet: Isamu Sagara   Ven 30 Oct - 4:04


© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Isamu Sagara



۞ NOM : Sagara
۞ PRÉNOM(S) : Isamu
۞ SURNOM : /
۞ AGE : 38 ans
۞ NATIONALITE: Japonaise
۞ LIEU DE VIE : Matsusara, Tsuri
۞ PROFESSION : Protecteur
۞ GROUPE : Brigade spéciale
۞ AFFILIATION : Indécis
۞ KIMYONA ?  : Non
۞ AVATAR : Doni Yen
۞ DOUBLE COMPTE ? OUI
۞ PREDEFINI ? : NON


DESCRIPTION PHYSIQUE


Physiquement ? Mon père ? Bah on va dire que pour son âge ça va… Bon en ok, j’avoue qu’il a un physique assez attirant, tu sais ce genre d’homme plutôt musclé avec cette aura d’assurance qui te donne toujours l’impression d’être en sécurité. C’est exactement ça, à ses côtés on a l’impression que rien ne peut nous arriver. Cependant je sais que pour la plupart il parait très froid, très dur, car cette même aura produit aussi l’effet inverse sur ceux qui ne le connaisse pas, l’effet du “te frotte pas trop à lui sinon tu vas pas t’en sortir indemne”, je pense que vous voyez de quoi je parle. En fait, plus le temps passe plus je me rend compte que c’est cette impression qu’ont les gens en le voyant. Depuis la disparition de maman, il a de plus en plus ce regard froid. Et associé à sa posture de combattant, bah il fait carrément flippé. Ouais parce que mon père est Protecteur du coup ça se voit. On peut pas faire mieux dans l’archétype du soldat : cheveux rasés courts, posture droite, regard examinateur. Du coup quand on se balade dans la rue, la plupart des gens le soupçonne d’être de la Brigade, et comme ils sont pas forcément appréciés de tous…
Je vous ai dit qu’il était plutôt bien foutu, pourtant il séduit personne. En même temps il fait rien pour. Je pense qu’il n’a toujours pas abandonné l’idée de revoir maman un jour, du coup il s’obstine et repousse toutes personnes de sexe opposé. Sauf  moi bien sûr, parce que je suis sa petite fille chérie !

Ensuite en tant que Protecteur il sait se battre bien sur, et pour avoir m’être plusieurs fois chamaillé avec je peux vous dire que rien ne le fait bouger, même pas les chatouilles ! Non, sinon plus sérieusement, il fait un bon boulot là-bas, et il est vraiment bien entraîné. Il fait parti de ces hommes qui n’ayant pas de dons, essaie de se surpasser pour en faire autant que leur coéquipier, plutôt que de rabaisser leur collègue comme le font la plupart. D’ailleurs pour entretenir son endurance, il court tous les jours et même qu’il a déjà essayé une paire de fois de me faire venir avec, mais il a pas réussi…
Ah oui un autre truc, je l’ai déjà vu dans sa tenue de brigadier et il est carrément flippant. Il y a un truc dans cette armure qui me dérange, peut-être le fait qu’une fois dedans il semble perdre toute identité et être un Brigadier parmi tant d’autres… A moins que ça ne soit l’ arme à sa ceinture, prête à être dégainée qui m’effraie ?



DESCRIPTION MENTALE


La meilleur description de lui que j’ai ? Un cœur en or sous un masque de fer. Comme je l’ai déjà dit, quand on le croise on a l’image d’un homme très froid. Et bien figurez vous que quand on lui parle, bah… C’est un homme très froid. Il a beaucoup de mal à montrer ses sentiments. Ses paroles sont parfois dures car il n’hésite pas à dire la vérité même si elle est blessante, du coup des fois on se prend des remarques dans la face sans savoir pourquoi…
Mais si vous prêter un peu attention, il fait partie de ces personnes qui n’ont de cesse de vouloir aider les gens, peu importe qui elles sont car une chose marquante chez lui c’est qu’il a foi en l’humanité. Il croit en l’humanité, et dans le fait que chaque homme peut être quelqu’un de bien. Il n’en devient pas pour autant trop optimiste. Il sait très bien que certaines personnes sont descendues bien trop bas, mais il donnera toujours une seconde chance à ceux qu’il juge capable de se racheter.

Je pense que c’est pour ça qu’il ne rejette pas les Kimyonas comme beaucoup le font, pour lui, ceux sont des hommes comme toi et moi. En effet, mon père à beaucoup de valeurs et de principes qu’il défend : le respect, l’égalité, la justice, etc… Il est d’ailleurs l’un des rares membres de la Brigade à penser que chaque membre d’une équipe à la même valeur. Pourtant son naturel autoritaire prend souvent le dessus et il a tendance à donner facilement des ordres car il sait prendre des décisions rapidement même en situation très difficile, mais il ne verra aucun inconvénient à ce qu’on le contredise. Du coup comme je le disais, mon père est vraiment un homme bien, même si c’est un Brigadier, même s’il est très froid, c’est un homme généreux et gentil.






VOTRE HISTOIRE


- Oh ! Comme tu étais trop chou à l’époque !

- Hé ! Je ne te montre pas tout ça pour que tu te moques de moi !

Isamu fit mine de fermer l’application qui leur permettait de faire resurgir tous ces vieux souvenirs sauvegardés par ses parents et lui.

- Ok ! Ok ! J’dis plus rien ! promit Umiko, qui ne tiendrait pas sa parole comme à son habitude.

- Sur cette image ta grand-mère m’avait mis au monde depuis quelques jours et à côté ma sœur jumelle d’un quart d’heure mon aînée. C’était dans notre ancienne maison avant que mon père ne devienne un médecin hors-norme et nous permettent de vivre dignement dans une maison de bourgeois.Il passa à l’image suivante Ah ! Cette photo de classe ! Je t’avoue qu’à l’école j’étais loin d’être l’élève exemplaire. Pourtant j’étais plutôt doué mais comme j’en avais strictement rien à faire je faisais l’imbécile pendant que ma sœur au premier rang avait honte de mon comportement.

-Tu étais un mauvais élève et tu oses me faire un reproche lorsque que je sèche une heure de sport ?

-J’ai jamais séché le sport moi ! C’était ma matière préférée ! Et puis, si je fais ça, c’est pour ne pas que tu reproduises mes erreurs passées ! Tu devrais plutôt prendre exemple sur ta tante, elle, elle avait un parcours scolaire irréprochable.

Isamu changea de photo tandis que sa fille levait les yeux au ciel.

-Mais t’étais bien gringalet là-dessus !

-Je pensais que tu ne devais plus te moquer de moi ! Mais sinon, je l’admets j’avais que la peau sur les os, mais c’est sous cette forme que je séduis ta maman pour la première fois alors que j’avais 17 ans. On s’est rencontré dans une soirée étudiant où j’avais été invité par un ami car j’avais déjà arrêté les études au grand désarroi de mes parents qui tentaient tant bien que mal de me remettre dans un droit chemin, ne serait-ce qu’en me trouvant un petit job.

-Tu veux dire qu’à 17 ans tu foutais déjà plus rien ? J’en reviens pas ! Je suis une élève modèle à côté de toi !

-J’irai pas jusque-là mais oui, tu as un parcours scolaire bien mieux que le mien. Mais je t’ai jamais dit de prendre mon exemple ! Revenons-en à mon passé. J’ai rencontré Nodoka pour la première fois quand nous avions tous les deux 17 ans, elle était superbe même en étant complètement sous l’effet de l’alcool. Notre relation n’a pas duré une semaine avant qu’elle rompe en apprenant que je voulais m’engager dans la Brigade Spéciale. Ce choix avait mûri dans mon esprit depuis plusieurs mois. Mes parents m’avaient inculqués des valeurs d’égalité et de respect et je voulais défendre des principes forts. A cette époque là j’étais certain que la brigade était l’arme de la justice, qu’ils défendaient tous les citoyens avec égalité, que le Centre était un lieu où les Kimyonas dangereux pour eux même et les autres apprenaient à se maîtriser pour ensuite retourner parmi les citoyens.

- Mais tu n’en es plus certain ? Demanda-t-elle soudainement plus sérieuse.

- Je n’ai jamais vu un Kimyona ressortir de ce centre… Et j’ai vu beaucoup de choses que je n’aurai aimé ne pas voir. La Brigade Spéciale n’est pas ce qu’elle prétend être. L’image que tu as d’elle est celle que je te donne, celle d’un homme qui veut aider autant les civils « normaux » que les Kimyonas. Mais cette image a dû déjà se ternir quand tu as entendu que la maison de ta meilleure amie avait été saccagée et ses parents frappés lorsqu’ils sont venus la chercher. Tu es désormais assez grande pour que je te le dise, je pense pas que la Brigade Spécial soit là pour aider les Kimyonas, elle est juste entièrement avec le gouvernement pour les faire enfermer comme des ennemis.

- Alors pourquoi en fais-tu encore parti ?

-Je pense que justement les Kimyonas ont besoin de personnes qui les considèrent comme des êtres humains parmi la Brigade Spéciale pour modérer leurs actions, j’essaie d’influencer un minimum les opinions même si c'est rarement efficace mais après tout, certains membres de la Brigade ont des dons et ils le vivent pas mal. Je pense qu’il est nécessaire d’enfermer ceux qui perdent totalement le contrôle comme mon ancien coéquipier, mon meilleur ami. Car quand un Kimyona perd le contrôle, il ne devient pas dangereux que pour lui-même mais aussi pour tous ceux qui l’entoure et mon rôle est de protéger chaque citoyen. J’ose espérer que notre pays n’est pas totalement anti-Kimyona et qu’il reste une chance pour eux de trouver une place dans notre société.

- Maman n’a jamais su trouver sa place.

Ce n’était pas une question mais bien une affirmation et Isamu vit les yeux de sa fille briller.

- Elle avait toujours rejeté son don inconsciemment, j’avais toujours eu l’impression qu’elle devinait mes pensées, mais je suis pourtant sûr qu’elle ne s’était pas rendu compte qu’elle pouvait réellement lire les pensées, elle avait toujours refoulé cette partie d’elle et c’était toujours inconsciemment qu’elle l’utilisait. C’est d’ailleurs en partie grâce à  ça, je pense, qu’elle a accepté de m’épouser. Après mes deux ans entraînement à la Brigade je suis retourné la voir et elle a compris que mes intentions étaient autres que de tuer des Kimyonas pour le plaisir. Et sans son don, je pense qu’elle n’aurait jamais cru en la véracité de mes propos. Après, comment a-t-elle fini par prendre conscience de ce qu’elle pouvait faire ? Je n’en sais rien. Peut-être son don s’est soudainement développé et qu’elle s’est soudainement rendu compte qu’elle faisait partie des Kimyonas.

-Alors pourquoi nous a-t-elle abandonnés ?

Isamu prit sa fille dans ses bras tandis que des larmes roulaient sur ses joues. Lui-même avait un pincement au cœur en se remémorant ces moments là, alors que sa fille n’avait que 5 ans.

-Elle n’a pas trouvé sa place dans notre société. Elle avait pleinement conscience des agissements de la Brigade bien que je ne lui en ai jamais réellement parlée. Et elle savait surtout que si quelqu’un  apprenait qu’elle était Kimyona, elle serait virée de son poste au ministère et que notre famille serait rejetée et que nous aurions à faire face au mieux à l’indifférence. Elle a eu peur de tout ça. Elle a eu peur du regard des autres. Elle a eu peur de nous causer du tort. Peur de te faire du mal.

Alors que sa fille pleurait à chaudes larmes dans ses bras, non pas des larmes dues à la colère mais bien à la tristesse, Isamu repensa a toute cette partie difficile de son histoire. Il se rappela être rentré chez lui après une dure journée où il avait dû prendre la défense d’un enfant Kimyona pour qu’il ne soit pas enfermé seul, loin de ses parents, et qu’il avait découvert sa fille seule jouant aux poupées. Elle n’avait jamais été laissée seule. Elle était beaucoup trop jeune pour ça. Sa mère ne s’absentait jamais sans elle. Il avait alors lu les quatre mots qu’elle avait laissé « Je vous aime, désolée ».  Il l’avait alors cherchée partout, chez ses parents, ses amies même au centre. Il ne l’avait jamais retrouvée. Il savait pourquoi elle était partie. Elle lui avait parlé de son don par de nombreux sous-entendus la veille. Et il avait fait comme si de rien n’était, comme si cela ne changeait rien, ne pensant au grand jamais que sa femme partirait le lendemain. Il avait alors tant bien que mal pris en charge seul l’éducation de son unique fille avec qui il pouvait se montrer très dur mais pour qui il portait tout l’amour du monde. Il savait qu’il ne lui avait pas offert une éducation parfaite, on lui reprochait d’ailleurs assez souvent d’avoir passé trop de temps à son travail mais ce que les gens n’avaient jamais remarqué c’est qu’il n’avait jamais loupé une réunion avec les professeurs de sa fille ou un de ses concours de danse même s’il arrivait fréquemment en retard.
Il passait certes beaucoup de temps à son travail. C’était sa vocation. Il s’impliquait dans chacune de ses missions comme si chacune était d’une importance primordiale. En tant que protecteur il avait eu à ce jour deux coéquipiers : il avait appris à être protecteur auprès d’un homme qui avait démissionné deux ans plus tard puis, pendant près dix-sept ans il avait toujours été avec le même coéquipier qui était devenu son meilleur ami. Shinji était un Kimyona en qui il avait toujours eu une entière confiance. A deux, ils formaient une équipe du tonnerre qui échouait rarement aux missions et tous deux avaient le même but qui était d’aider les autres citoyens. Mais il y a un mois, Shinji avait perdu le contrôle de son don et avait failli tuer plusieurs personnes. Seul Isamu avait su le calmer et d’un commun accord, il l’avait amené au centre car son don devenait trop dangereux pour la population. Depuis il rendait régulièrement visite à son ami qui semblait peu à peu différent, même s’il ne disait rien.
C’est ainsi qu’il se retrouvait chez lui depuis un mois sans travail car suite à cet incident il avait obtenu une permission afin de se « remettre émotionnellement ». Il en profitait donc pour prendre un peu de temps pour lui et sa fille. Il avait cependant hâte de reprendre le travail et de rencontrer son nouveau coéquipier car après 17 ans de parfaite cohésion, il appréhendait un peu le fait d’avoir une nouvelle tête à ses côtés.





۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Clélia ou Stryrine
۞ AGE (facultatif) : 18 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Grâce à la fabricante de bombe
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Tout mignon tout beau avec un beau potentiel, manque plus que des gens !
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 1/7 (en période scolaire), 5/7 (en vacances)


Dernière édition par Isamu Sagara le Lun 16 Mai - 1:57, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra Sasaki

avatar


♠ Identité de votre personnage
Race: Kimyōna C
Age: 25 ans
Métier: Protecteur

MessageSujet: Re: Isamu Sagara   Dim 29 Nov - 7:15

Oy !

Allez tu peux le faire Very Happy Pas besoin de longue description pour le physique, j'ai hâte de rencontré mon partenaire !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayna Assan

avatar

PM : 5

♠ Identité de votre personnage
Race: Kimyōna C
Age: 21
Métier: Serveuse

MessageSujet: Re: Isamu Sagara   Dim 29 Nov - 8:23

Je veux une fiche au top, donc je ferai jusqu'à ce que ça m'aille nah !
Les descriptions sont toutes les deux faites environ à la moitié ^^. Mais je t'avoue qu'en ce moment j'ai pas mal de boulot :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isamu Sagara

avatar

PM : 0

♠ Identité de votre personnage
Race: Humain
Age: 38 ans
Métier: Protecteur

MessageSujet: Re: Isamu Sagara   Sam 9 Avr - 9:28

Après 2 siècles d'attente et de nombreuses, très nombreuses, péripéties je vous annonce l’achèvement de ma présentation. Non j'ai pas été longue du tout.... Pas frapper moi siouplait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Tôgashi

avatar

PM : 0

♠ Identité de votre personnage
Race: Kimyōna C
Age: 17 ans
Métier: Etudiante/Fabricante de bombes...

MessageSujet: Re: Isamu Sagara   Sam 9 Avr - 10:57

Yaaay ! J'ai rien à redire concernant la fin de ta présentation, tout me semble cohérent et ça fait un gentil brigadier de plus :vole:

Est ce que Moïra est prête à rencontrer son nouveau partenaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metsuki
Je dessine ta destinée

avatar

PM : 0

MessageSujet: Re: Isamu Sagara   Dim 10 Avr - 22:50

Coucou!

Rien à redire non plus dessus. Après tant d'attente Razz Te voilà validé et prêt à partir en mission avec ta nouvelle coéquipière.
Pour te répondre Yuna, elle sera prête d'ici 1 semaine pour le rencontrer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isamu Sagara   

Revenir en haut Aller en bas
 

Isamu Sagara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'Isamu
» [Combat] Ladon VS Hyunkel et Sagara
» Sanosuke Sagara [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG :: Gaikoku Kin'dai  ::  :: Les Nouveaux Arrivants :: Fiches Validées-