Partagez | 
 

 Satoru Endô [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satoru Endô

avatar

PM : 5

♠ Identité de votre personnage
Race: Humain
Age: 36 ans
Métier: PDG d'Okashita

MessageSujet: Satoru Endô [Fiche terminée]   Lun 18 Avr - 6:51


© Arrogant Mischief sur Never Utopia
SATORU ENDÔ

« Opportunities don't happen. You create them. »


۞ NOM : Endô
۞ PRÉNOM : Satoru
۞ SURNOM : Tout ceux qui sont assez proches de lui l'appellent Satoru, il n'aime pas les surnoms.
۞ AGE : 36 ans
۞ NATIONALITE: Japonaise
۞ LIEU DE VIE : Matsusara
۞ PROFESSION : PDG d'Okashita
۞ GROUPE : Civils
۞ AFFILIATION : Partisan
۞ KIMYONA ?  : Non

۞ AVATAR : Takeshi Kaneshiro
۞ DOUBLE COMPTE ? NON
۞ PREDEFINI ? : OUI


DESCRIPTION PHYSIQUE

Satoru est un homme plutôt grand et fin bien qu’il ne fasse que peu de sport, par manque de temps. Ses cheveux sont noirs et le plus souvent ramenés vers l’arrière. Sa coiffure est probablement ce qu’il se permet d’entretenir avec le moins de rigueur, il ne rencontre que rarement le barbier et s’en porte très bien. Sa barbe d’ailleurs, parlons-en, c’est un élément presque libre, elle pointe parfois le bout de son nez sans qu’il n’y change quoi que ce soit alors que d’autres jours il insistera pour être rasé de près, ça dépend principalement des personnes qu’il rencontrera et aussi de son humeur du jour, l’homme peut être très versatile.

Satoru ne se vêt que de costumes faits sur mesures et hors-de-prix, surtout pour correspondre au statut qui est le sien. Il possède quelques costumes traditionnels de temps immémoriaux mais ils restent tout le temps dans le placard qui leur est consacré, ils servent surtout de souvenirs et de lien avec les membres de sa famille aujourd’hui disparus, il n’a jamais vraiment été question de les porter.

Il a l’air plutôt accessible, et l’est la plupart du temps, et si son visage n’est pas toujours surmonté d’un sourire, il n’emprunte presque jamais un air désagréable ou mauvais, sauf quand la situation le veut. Et encore, même lorsqu’il doit se montrer autoritaire ou dur il préfère montrer un visage neutre et fermé qu’il trouve bien plus effectif qu’un air de bouledogue.


DESCRIPTION MENTALE

Satoru est un homme patient, plutôt sympathique et dont on n’a pas tendance à se méfier. Pas qu’on ait tellement besoin de se méfier de lui tant qu’on ne marche pas sur ses plates-bandes ou qu’on ne tente pas de lui mettre des bâtons dans les roues. Sinon il peut se révéler très ingénieux dans les punitions à infliger.
Son père, feu Okura, lui a un jour dit qu’il était trop tendre, qu’il devait être plus incisif, corrosif même, s’il voulait qu’on le respecte et surtout s’il voulait mériter sa place dans ce monde impitoyable. Oh, Satoru a bien montré à son père qu’il pouvait être déterminé et qu’il était parfaitement apte à diriger et à s’intégrer dans les plus hautes sphères de la société malgré tout. Le tout n’était pas d’être dur et froid en permanence mais simplement aux moments importants, qui ne pouvaient être réglés autrement. Satoru n’a rien d’un enfant de chœur au fond, il ne se soucie tellement peu de son prochain que châtier et se débarrasser des gens encombrants ne l’a jamais gêné, mais pourquoi s’embêter à le faire en permanence ? C’est juste un moyen supplémentaire pour se faire mettre au ban.

Ce manque d’intérêt profond et irréversible pour les autres êtres humains s’étend à tout le monde. S’il a des gens proches de lui, ils ne le sont jamais vraiment, c’est tout au plus une impression qu’il donne. Comme avec sa femme, qu’il respecte pourtant sincèrement, il peut même l’apprécier parfois mais sait pertinemment que sa perte ne causerait chez lui aucun dommage irréparable. Il ne sait trop ce qu’elle ressent mais il s’efforce en tout cas de se montrer attentionné, prévenant, doux et présent avec elle, tout simplement parce qu’il n’a pas l’intention de la traiter comme la première passante venue, qu’il a un peu de respect pour elle mais surtout parce qu’il n’est pas un rustre et qu’il reste bien élevé. Il sait faire bonne figure alors il en profite. Lorsqu’il en arrivait au respect des gens, il n’a jamais voulu le gagner par la terreur, loin de là, il a toujours préféré que ses employés et les petites gens qui le voient dans sa bulle de verre impénétrable l’admirent et se dévouent à lui par amour. Car la crainte peut susciter des tensions et mener à des révoltes. Cependant, l’amour ne règle pas tout et il le sait, il jongle donc habilement avec cette figure presque paternelle tantôt douce, tantôt stricte voire dure lorsque le besoin s’en fait ressentir.
Il reste tout de même paradoxal de parler d’amour lorsqu’on ne l’a pas même ressenti une seule fois dans sa vie.

Ou est-ce vrai ? Certaines personnes peuvent parfois se demander si sa fille ne serait pas sa plus grande faiblesse. Lui aussi se l’est demandé. Il en a conclu qu’elle l’intéressait probablement plus que les autres ou que sa femme, elle reste la chair de sa chair et il se sent parfois un peu coupable de ne pas arriver à savoir s’il se soucie réellement d’elle ou s’il a tellement été habitué à faire semblant qu’il n’arrive même plus à faire la différence. Au fond il ne demande pas mieux que de se soucier sincèrement de son enfant, ça paraîtrait même normal. Quoi qu’il en soit, il reste un père complètement protecteur et il sait que si un jour qui que ce soit venait à lui faire du mal il répliquerait probablement de manière explosive.

Satoru reste un homme possédant énormément d’influence, surtout dans sa ville de Matsusara, grâce à son groupe, Okashita, qui a été fondé par son père mais qui a atteint son apogée sous la direction de Satoru. En effet, il reste un homme fort ambitieux et qui ne supporte pas l’échec, lorsqu’il s’est fixé un objectif il l’atteint, peu importe les moyens à employer pour y parvenir, il est extrêmement déterminé et ne recule devant absolument rien, fermant parfois les yeux sur quelques affaires plutôt louches si ça peut lui permettre d’avancer vers ses objectifs. C’est pourquoi même s’il ne déteste pas les kimyonas, il ne se pose pas en fervent défenseur, il a rejoint les Partisans plus pour s’assurer une sécurité que par réelle conviction. Il se fiche du sort des kimyonas, il ne leur veut pas spécialement de mal non plus mais il ira toujours là où il trouvera son compte, et ici c’est vers le gouvernement qui se bat avec ferveur contre les différentes mutations. Soit. Après tout il n’a rien d’un homme honnête et droit, il n’a pas grand-chose à faire de ces valeurs.





VOTRE HISTOIRE

L’histoire de Satoru commence comme la plupart des autres, il naît un jour, il fit le bonheur de ses parents par la même occasion, il pousse son premier cri et est lancé dans le tumulte de la vie. Sauf que peu commencent leur vie avec une telle avance. En effet, son père Okura Endô, était un homme riche et relativement puissant, pas grand-chose par rapport à ce qu’a construit Satoru aujourd’hui mais il n’aurait pu rêver mieux pour se lancer dans la vie.
Il a donc pu étudier dans les meilleures écoles, de la maternelle à l’université, il s’en est toujours sorti avec de brillantes notes pour ne pas décevoir ses parents. Il a toujours travaillé extrêmement dur quand certains nés dans sa situation auraient pu se relâcher et attendre passivement que tout leur tombe tout cuit. Oh bien sûr, privilégié comme il était, il n’a pas eu à se battre pour tout obtenir, au contraire d’un Atsuro Yokota par exemple.
Sa mère, Mineko Sawaru, déjà informaticienne chez Okashita à l’époque, lui a donné tout ce qu’elle a pu, l’amour, la patience, la considération. Et pourtant il n’a, étrangement, jamais réussi à donner sincèrement toutes ces choses à un autre être humain.

Quelques années après lui, quatre ans très exactement, naquit sa petite sœur, Ayuna. Il se montra protecteur, comme il avait vu les autres le faire avec leurs propres sœurs et parce qu’un jour son père l’a pris entre quatre yeux pour lui expliquer qu’il devait toujours veiller sur elle quoi qu’il arrive. Il le fit donc, il l’aida à surmonter toutes les épreuves de la vie et elle se montra un soutien indéfectible à ses côtés.

Le fait que Satoru hérite de l’entreprise familiale était tout tracé, il le sut dès qu’il fut en âge de le comprendre et son père l’éleva clairement dans cette optique. Et s’il ne fut jamais tout à fait le fils rêvé du grand Okura Endô, il arriva tout de même au pouvoir.
Sauf qu’il ne s’attendait pas à ce que ça arrive si tôt même si l’ambition et la soif de pouvoir de Satoru se firent extrêmement pressantes au bout d’un moment. Il travaillait dans l’entreprise en tant que bras droit de son père, sa sœur aussi y était entrée, au poste d’ingénieure en électronique. Pour se préparer, et ne pas penser au poste de PDG si proche et en même temps si inaccessible, il se trouva une femme, très bon parti, Directrice elle-même d’une autre entreprise, Wakuchin. Il n’eut aucun mal à convaincre ses parents, après tout il s’apprêtait à obtenir une position plus que favorable et déjà en ce temps on refusait peu de choses à la famille Endô. Il aida ensuite ses parents à marier sa sœur. Une bonne prise pour elle aussi, Goshi Yokota, fils d’Atsuro, ça leur permettait de plus ou moins mettre le pied dans trois entreprises différentes même si au fond Eneru leur reste toujours un peu inaccessible, on n’a rarement connu barrière aussi efficace qu’Atsuro Yokota. Satoru, probablement comme ses parents, aurait préféré qu’Asuna se lie à Eiko, l’héritier en titre d’Eneru, mais ça ne se fit malheureusement pas.
L’entreprise continua donc sur ce même chemin, ancrée dans la famille Endô, Satoru souhaite d’ailleurs, depuis sa naissance il y a onze ans de cela, que sa fille Amiko travaille avec eux dans l’entreprise.

C’est environ cinq ans après son mariage avec Kiyo Komoshi, de deux ans son aînée, que le patriarche de la famille Endô rendit l’âme. C’est durant cette année qu’Amiko naquit, comme un appel du destin, comme pour remplacer cette vie qu’on venait d’enlever à la famille Endô. C’est ce que les autorités japonaises ont consigné comme étant « un accident » qui eut raison de celui qui semblait si indestructible. Satoru ne sut jamais vraiment ce qui arriva mais la thèse de l’accident ne le satisfait pas. Il a un peu abandonné sa quête depuis le temps mais il reste persuadé que cette mort abrupte fut très probablement voulue.
Pas qu’il eut à s’en plaindre. Avec cette mort il fut automatiquement, suivant le testament de son père, propulsé au rang de PDG d’Okashita. La prise de fonction fut simple, il avait été habitué par son père depuis fort longtemps et le suivait de partout depuis quelques années. Il avait déjà été introduit à tous ses contacts et avait eu le temps de gagner la confiance de certains d’entre eux.
En tous les cas, sa régence est largement différente de celle de son père. Okashita entra largement plus dans son temps et Satoru élargit énormément son champ d’action. Sous sa coupe, l’entreprise devint une des plus importantes du pays, tellement qu’il entretient, par obligation, des liens avec le Gouvernement.

Cela fait maintenant 11 ans qu’il est à la tête d’Okashita et en profite très largement. Il ne compte cependant pas s’arrêter là et veut entretenir des partenariats commerciaux avec toutes les puissances mondiales sans exception. Quelque chose qui lui permettrait de s’assurer une sécurité pleine et entière peu importe l’issue de l’actuelle crise causée par cette lutte contre les kimyonas.




۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Agathe/Lufella
۞ AGE (facultatif) : 21 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Via facebook, il y a un peu plus d'un mois.
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Il est très beau et j'aime beaucoup l'univers.
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 5/7 au minimum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Tôgashi

avatar

PM : 0

♠ Identité de votre personnage
Race: Kimyōna C
Age: 17 ans
Métier: Etudiante/Fabricante de bombes...

MessageSujet: Re: Satoru Endô [Fiche terminée]   Mar 19 Avr - 8:45

Hey, je vois que tu as terminé !

J'aime beaucoup le Satoru que tu as construit, il correspond bien à son rôle et ça promet de beaux RPs entre Atsuro et lui :p

J'attends l'avis de Moïra mais pour ma part je n'ai rien repéré qui pose problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra Sasaki

avatar


♠ Identité de votre personnage
Race: Kimyōna C
Age: 25 ans
Métier: Protecteur

MessageSujet: Re: Satoru Endô [Fiche terminée]   Mar 19 Avr - 21:25

Coucou,

Très bonne fiche, je suis sur tablette donc dur de te valider, mais comme ma VDD je n'ai rien à redire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuna Tôgashi

avatar

PM : 0

♠ Identité de votre personnage
Race: Kimyōna C
Age: 17 ans
Métier: Etudiante/Fabricante de bombes...

MessageSujet: Re: Satoru Endô [Fiche terminée]   Mar 19 Avr - 22:45

Impeccable ! Puisque tu as pris un partisan tu gagnes un bonus de 5PM.

Je vais mettre à jour la fiche des prédéfinis, n'oublie pas de m'envoyer un avatar 100*57 de ton personnage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Satoru Endô [Fiche terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Satoru Endô [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG :: Gaikoku Kin'dai  ::  :: Les Nouveaux Arrivants :: Fiches Validées-